IC-Trace

Français Français

Références et Témoignages

Food IT-Solutions a déjà aidé de nombreuses entreprises dans leurs processus industriels internes. Nous pouvons donc vous présenter une liste de références très attrayante. Ou mieux encore. Nous faisons des enquêtes de satisfaction à propos de IC-trace chez certains de nos clients. Ainsi, vous l’entendrez de leur propre bouche!

IC-trace est né chez nous

Ludo Mortelmans se rappelle comme si c’était hier comment il fit connaissance de Willy Goossens en tant que spécialiste informatique débutant lors d’une foire commerciale à Anvers. Ils ont taillé une bavette ensemble et découvert qu’ils pouvaient s’aider mutuellement. « Il y avait un petit temps que j’étais à la recherche d’une solution pour l’automatisation d’un certain nombre d’activités dans mon entreprise. Nous avions eu quelques expériences désagréables, et surtout, mon personnel était assez récalcitrant par rapport à une “automatisation”. Pourtant, j’ai imposé mon point de vue et je me suis lancé à l’eau avec Food IT. Je ne voulais pas d’un programme qui me serait imposé, mais une solution sur mesure, qui tienne compte de notre manière spécifique de travailler. C’est ainsi que le premier programme pour abattoir a été écrit, et ensuite corrigé et affiné. Aujourd’hui, toute notre administration et notre comptabilité clients s’accomplissent via IC-trace et nous en sommes très contents. Et mon personnel aussi. »

Ludo Mortelmans, Abattoir public Heist o/d Berg
J’ai déjà recommandé IC-trace à des collègues.

Depuis la crise de la dioxine, les contrôles des autorités sont sans cesse devenus plus sévères. La traçabilité de la viande et des autres produits alimentaires est entre-temps devenue légalement obligatoire. Tout est contrôlé sévèrement et inopinément. C’est pourquoi l’abattoir de Renaix a choisi IC-trace. « Il y a quatre ans, nous avons introduit IC-trace dans la maison, et petit à petit, le paquet de base a été continuellement élargi. Le système suit tous les mouvements et les traitements de chaque lot et de chaque pièce de viande. À partir du moment où un bœuf entre vivant, jusqu’au moment où il ressort en steaks prêts à être consommés. Le grand atout est que chaque pièce de viande reçoit un code-barres unique, qui garantit la traçabilité. Et comme tous ces efforts ne sont pas encore assez, nous avons décidé de faire encore aussi des contrôles inopinés en plus. Il y a même des échantillons d’ADN qui sont pris, qui peuvent ensuite être comparés avec la marque d’oreille de la bête abattue. Nous devons donc garder quelque temps au réfrigérateur les oreilles, avec leur marque. Auparavant, le suivi se faisait manuellement, mais avec les contrôles sévères d’aujourd’hui, c’est devenu impossible. IC-trace suit le tout parfaitement et c’est pour nous un réel soulagement. La spécificité de IC-trace, c’est son codage unique. Oui, j’ai déjà conseillé à des collègues de choisir IC-trace. »

Steven Vander Stichelen, Abattoir et Grossiste Ronse NV
Un vrai soulagement!

Chez Tampere, abattoir et grossiste, on travaille depuis 2004 avec IC-trace. Auparavant, tout l’étiquetage et l’enregistrement se faisaient entièrement à la main. « Ma femme s’en est toujours occupée, mais avec la législation qui devient de plus en plus sévère, sur la durée, cela devenait presque impossible de tout suivre manuellement. Cela coûtait aussi beaucoup d’argent de tout faire à la main. L’arrivée de IC-trace a été comme une bouffée d’air frais pour nous. Tout un plan de travail administratif a disparu, et en outre, les risques de commettre une erreur ont fortement diminué. Le logiciel suit en fait tout le processus: à partir du moment où une bête vivante entre, est abattue et découpée, jusqu’au moment où elle quitte notre entreprise sous forme de pièces ou de lots de viande. Les erreurs sont pratiquement exclues, à moins que quelqu’un n’entre des données fautives, naturellement. Je sais que la plupart des collègues travaillent aussi avec IC-trace. C'est presque la référence dans notre branche d’activités. Et nous sommes contents. Le logiciel fait ce qu’il doit faire, et le fait très précisément. C’est bien dommage que les autorités soient si exigeantes. Car nous devons investir dans de tels systèmes – et cela coûte, croyez-moi – et nous ne recevons rien en retour. La traçabilité ne fait que coûter de l’argent, ça ne nous rapporte rien. Mais bon. Nous sommes finalement très contents avec cette solution. C’est un soulagement, nous sommes en ordre avec la loi et finalement, c’est pas mal de travail épargné. »