FAQ

Il n’est pas facile de répondre à cette question, car nous devons toujours d’abord déterminer l’ampleur, la complexité et l’influence de facteurs externes d’un projet. Notre expérience nous a appris qu’IC-trace est abordable pour les petites comme pour les grandes entreprises.

Les frais d’utilisation et d’entretien sont limités, car les frais de licence pour un logiciel de serveur ou encore un système de base de données sont inexistants. Nous distinguons plusieurs modules pour que vous, notre client, ne payez que pour les modules qui sont effectivement utilisés.

Nous vous laissons décider comment vous souhaitez régler la facture. Vous pouvez choisir de payer le logiciel entièrement après installation, de payer un montant mensuel avec un contrat de leasing ou d’effectuer un paiement partiel puis de passer à des paiements mensuels.

Demandez les devis à votre personne de contact locale.

Vous avez un point de contact qui est responsable du projet, par exemple le matériel et le logiciel IC-trace. Derrière les écrans, l’équipe de développement d’IC-trace vous apporte toujours tout son soutien.

Le SPOC (Single Point of Contact) reçoit une formation personnalisée après la réception provisoire du logiciel. Tout le fonctionnement est passé en revue, en fonction des exigences, et nous expliquons les procédures à suivre. Vous recevez également un « guide de démarrage rapide » en guise de support complémentaire. La formation peut avoir lieu sur site ou chez nous.

En coulisses, nous déciderons avec vous, notre client, des phases dans lesquelles un projet sera divisé et de la planification de la mise en œuvre et de la formation.

Nous souhaitons servir nos clients tout au long de la mise en œuvre, mais aussi longtemps après. Vous avez des questions spécifiques, des problèmes d’utilisation ou vous souhaitez modifier un rapport ? Notre service desk se tient à votre disposition. Vous pouvez nous envoyer un e-mail ou soumettre un ticket sur votre portail personnel.

Nous nous efforçons toujours d’effectuer un suivi rapide, mais nous traitons les incidents et les requêtes en fonction de leur urgence et de leur impact afin de servir chacun du mieux possible.

Sur notre portail, vous retrouverez également des informations utiles, notamment dans notre base de connaissances automatique et le manuel d’emploi.

Une fois le système opérationnel, notre représentant vous assistera directement dans votre propre langue. Selon le type d’assistance nécessaire, notre assistant vous contactera ou se connectera à votre écran via TeamViewer. Ce logiciel fonctionne via une connexion Internet comme toutes les solutions d’assistance et la plupart des mises à jour de système.

Quels que soient les pays dans lesquels vous êtes actif, nous disposons d’employés et de partenaires pour soutenir votre entreprise.

Évidemment ! Vous retrouverez toutes les informations pour nous joindre sur la page de contact.

En théorie, tous les appareils raccordés à un ordinateur (balances, scanners, imprimantes...) peuvent être utilisés. Mais cela dépend également de l’ancienneté de l’appareil, du type d’interface, ainsi que des possibilités de support et de documentation technique. Parfois, il n’est plus judicieux de développer un programme de commande pour raccorder et intégrer d’anciens appareils. Chaque appareil sera pris en compte dans la phase d’analyse. Parfois, il vaudra mieux de tout simplement remplacer un appareil sur le court et le long terme.

Situation 1 : En général, il sera très utile. La compatibilité de certaines fonctionnalités du logiciel existant et d’IC-trace peut s’avérer très utile, car elle permettra de rendre l’intégration et la mise en œuvre beaucoup plus fluide et moins stressante. Une fois IC-trace entièrement opérationnel, les fonctionnalités du logiciel existant ne seront plus utilisées.

Situation 2 : Si votre logiciel actuel est un outil comptable, IC-trace pourra l’utiliser. Notre logiciel ne contient aucune fonctionnalité de comptabilité. Les logiciels modernes ont généralement des fonctionnalités d’intégration. Il suffit alors de simplement suivre la documentation afin de réaliser l’intégration.

Si notre solution logicielle IC-trace vous intéresse, nous vous invitons à compléter le formulaire de contact.

Nous transmettrons votre demande au partenaire ou au responsable le plus proche. Nous vous contacterons par la suite afin de vous proposer d’organiser une réunion dans votre entreprise. La procédure à suivre sera claire après cette prise de contact.

IC-trace n’est pas conçu comme une solution isolée. Cet investissement doit garantir la rentabilité de votre entreprise. Nous y parvenons en utilisant une solution intégrée.

Quelques exemples :

  1. Lorsque deux stations d’étiquetage ne sont pas connectées au système central, vous devez modifier les prix, les code-barres et les autres données spécifiques relatives aux clients et aux articles sur les deux stations. Cela entraîne des erreurs, des clients insatisfaits, de la frustration...
  2. Lorsqu’il est question de traçabilité, vous devez traiter un tas de documents, même lorsque vous utilisez des programmes pour vous aider à gérer les recettes. Avec IC-trace, vous n’avez qu’à suivre les procédures à l’écran et utiliser vos recettes, alors que la traçabilité est assurée de manière automatique.

En tant qu’entreprise spécialisée dans l’agroalimentaire, vous savez qu’il est important d’éviter que le consommateur soit exposé à des substances nocives. Pour répondre à cette exigence, votre entreprise doit pouvoir montrer d’où ses produits proviennent, comment ils ont été transformés, par qui et quand et vers quelles destinations ils ont été acheminés. Toutes ces informations issues de vos procédures de travail normales sont automatiquement envoyées vers IC-trace.

La traçabilité constitue la base de la réglementation locale ou européenne concernant la sécurité alimentaire. En tant qu’entreprise agroalimentaire, vous êtes légalement contraint de pouvoir présenter votre traçabilité et vos protocoles dès que l’on vous le demande.

Nous remarquons que les code-barres sont dans de nombreux cas utilisés de manière erronée. Le code 128 est fréquemment pris par erreur pour le GS1-128 (l’ancien EAN-128). Pour cette raison, les tiers ne peuvent pas automatiquement reconnaître le contenu des code-barres, ce qui entraîne de nombreuses pertes de temps (par exemple lors de l’enregistrement de la réception des produits).

IC-trace traite les code-barres GS1 avec des identificateurs d’applications, selon les définitions de GS1. Nous utilisons généralement en interne des code-barres 2D avec IA. IC-trace a tout prévu pour les code-barres destinés aux clients.

  • Les codes GTIN peuvent être automatiquement calculés dans le programme IC-trace.
  • Les codes-barres peuvent par exemple être définis par article ou par client pour un article, sans que d’autres références d’article doivent être créées.
  • ...

Une fois tous les paramètres définis, tout se déroule automatiquement, ce qui exclut les erreurs humaines.

Un GLN (= Global Location Number) est un numéro unique qui désigne une adresse/un lieu. Il peut faire référence à :

  • Une entité juridique : votre entreprise, une filiale ou un département de votre entreprise
  • Une entité fonctionnelle : un département spécifique au sein d’une entité juridique
  • Une entité physique : un lieu spécifique de votre établissement (par ex. votre entrepôt, le quai de déchargement...)

Attention : bien que la structure soit totalement la même, un GLN est différent d’un GTIN (= Global Trade Item Number). Un GTIN est le numéro qui identifie une unité commerciale. Vos adresses doivent être identifiées pour :

  • Un échange efficace de marchandises et d’information entre les partenaires commerciaux, via des messages
  • L’échange électronique d’informations dans GDSN
  • La publication envoyée par GDSN vers le Coupon Data Pool pour la création de bons de remise

GS1 Belgique et Luxembourg a développé la base de données GLN pour communiquer et mettre à jour efficacement les adresses. Cette plateforme web permet aux entreprises d’enregistrer, de mettre à jour et/ou de consulter leur GLN en un seul et même endroit.

SANITEL est un système belge qui gère de manière informatisée l’identification, l’enregistrement et la surveillance des animaux (bœufs, moutons, chèvres, cervidés, volaille). Chaque animal vivant ou « feed lot » reçoit un numéro d’identification unique en Belgique qui est enregistré dans Sanitel. Le numéro d’identification permet de suivre les mouvements de l’animal d’un endroit à l’autre, en ce compris le voyage jusqu’à l’abattoir.

Le système est connecté à plusieurs applications informatiques telles que Sanitrace, Beltrace, Cerise et Veeportaal. Ces portails permettent d’enregistrer dans une base de données centralisée de nombreuses informations sur les animaux afin de les mettre à la disposition d’autres acteurs. Sanitel est un outil important pour la lutte contre les maladies animalières et permet de contrôler la qualité globale.

Sanitrace est une application informatique gérée par l’AFSCA.

Beltrace est le système qui prolonge la traçabilité de Sanitel jusqu’au magasin. Vous retrouverez sur l’étiquette de la viande pré-emballée le numéro Sanitel, mais également des informations sur le pays d’abattage et de découpe, le numéro d’autorisation de l’abattoir et de l’atelier de découpe, l’appellation du morceau de viande, la date d’abattage et la date de péremption. Grâce à Beltrace, le consommateur peut toujours identifier d’où provient la viande achetée.

IFS signifie International Food Standard, mais aussi International Featured Standard. Il met l’accent sur la sécurité alimentaire, la qualité de la production et des produits. IFS travaille avec quatre critères uniformes. Le fournisseur ne sera pas certifié lorsque l’un des critères n’est pas satisfait. Ces critères sont :

  • Contrôle des points critiques ;
  • Implication de la direction et des collaborateurs ;
  • Traçabilité des produits, des matières premières et des matériaux de conditionnement ;
  • Exécution des mesures correctives.

Le résultat de l’audit IFS correspond au résultat final de l’évaluation. En d’autres mots, il n’est pas possible de compenser les lacunes constatées.
https://www.ifs-certification.com

La BRC Global Standard for Food Safety est une norme relative à la sécurité alimentaire et à l’hygiène dans l’industrie agroalimentaire. La norme BRC stipule qu’un système HACCP documenté et efficace est obligatoire et pose d’autres conditions en matière de traçabilité, de suivi des plaintes, d’infrastructure, d’hygiène du personnel, de soutien à la production et de politique générale.

HAACP désigne Hazard Analyses and Critical Control Points, l’inventorisation des risques liés aux aliments. Ce système se base sur 7 principes. Les entreprises adaptent ce système par rapport à leur organisation et à leur situation. Elles indiquent elles-mêmes les phases de production et/ou de distribution pouvant engendrer un danger pour la santé des consommateurs.

Les 7 principes de base d’un système HACCP sont :

  • Répertorier tous les dangers potentiels ;
  • Établir les points critiques de contrôle (CCP) : les phases de la procédure où le risque peut être évité ou limité ;
  • Délimiter chaque CCP ;
  • Établir la façon dont les CCP sont surveillés ou suivis ;
  • Déterminer les mesures correctives à chaque CCP qui doivent restaurer la sécurité ;
  • Vérifier : une vérification périodique du bon fonctionnement du système HACCP ;
  • Mettre à jour la documentation et les enregistrements : établir ce que vous avez modifié et comment ;

La certification ISO 9001 est utilisée pour déterminer si une entreprise est en mesure de respecter les exigences internationales relatives à la gestion de la qualité.

L’ISO 22000 est une norme internationale qui définit les exigences en matière de système de gestion de la sécurité alimentaire pour tous les acteurs impliqués dans la chaîne alimentaire, de la production primaire aux détaillants.

QS désigne Qualität und Sicherheit. Il s’agit d’un programme allemand de garantie de la qualité des aliments frais (viande, fruits et légumes). Le programme cible la garantie des procédures et la traçabilité dans toutes les phases pertinentes de la production et de la mise sur le marché des aliments : de la production au marketing en passant par la transformation (de la ferme au magasin).

This website is developed with the support of Flanders Investment and Trade